La physiothérapie pour les femmes en cas de grossesse

Dernière mise à jour : 1 avr.

La pratique de la physiothérapie peut aider les femmes dans toutes les étapes de la grossesse. Dans cet article, vous trouverez les réponses aux questions les plus fréquentes chez les femmes à ce propos et les façons dont la physiothérapie peut être d’une grande utilité si vous décidez d’avoir un-e enfant.





Je suis enceinte. À quel moment de la grossesse devrais-je voir un-e physio?

Vous pouvez voir un-e physio à tout moment lorsque vous êtes enceinte. Surtout si vous voulez faire de l'exercice en toute sécurité et apprendre ce que vous pouvez faire pour préparer votre corps à l'accouchement. Il n'est jamais trop tôt pour travailler avec un-e physiothérapeute spécialisé-e en santé des femmes.


Il est particulièrement avantageux de consulter un-e physiothérapeute pour femmes si vous commencez à ressentir une douleur ou une gêne dans la ceinture pelvienne, le bas du dos, les côtes ou les hanches pendant votre grossesse, ou des fuites urinaires.


De plus, il est recommandé aux femmes de consulter leur physiothérapeute après l'accouchement pour la rééducation périnéale et abdominale. En effet, la grossesse constitue une charge importante pour votre plancher pelvien. Que vous accouchiez par césarienne ou par voie basse, n'hésitez pas à faire un bilan personnalisé avec votre physiothérapeute spécialisé.


Que fait un-e physiothérapeute pendant la grossesse ?

Un-e physiothérapeute spécialisé-e dans la grossesse ou la santé des femmes peut aider les femmes enceintes pendant et après la grossesse avec une physiothérapie adapté à la période prénatale ou postnatale.


Physiothérapie prénatale

La physiothérapie prénatale comprend les traitements de physiothérapie suivants pour les femmes pendant leur grossesse.

  • Préparation de votre plancher pelvien en vue de l’accouchement

  • Éducation à l'accouchement comprenant des techniques de relaxation et de respiration pour aider pendant l'accouchement

  • Comment pratiquer de l'exercice en toute sécurité pendant la grossesse en adaptant votre activité habituelle ou grâce à des entraînements doux comme le yoga et le Pilates.

  • Les physiothérapeutes en santé des femmes peuvent également vous conseiller sur la nécessité d'arrêter de faire de l'exercice pendant la grossesse et sur la façon de vous entraîner en toute sécurité pendant chaque trimestre.

  • Traitement des douleurs de la ceinture pelvienne en renforçant le plancher pelvien et en faisant des ajustements posturaux.


Physiothérapie postnatale

La physiothérapie postnatale comprend les traitements de physiothérapie suivants pour les femmes après l'accouchement.

  • Rééducation abdominale et prise en charge du rectus diastasis (séparation abdominale) pour reconstruire la paroi abdominale et améliorer l'activation du noyau après la grossesse.

  • Bilan et renforcement du plancher pelvien.

  • Reprendre l'exercice après la grossesse pour profiter d'un mode de vie sain et en toute sécurité.

  • Traitement des cicatrices suite à une césarienne.

  • S'adapter aux changements posturaux et douleurs amplifiés par l’allaitement, la fatigue, etc.

  • Prise en charge de pathologies telles que le prolapsus (descente d’organe), les incontinences urinaires, douleurs aux rapports…




A quel mois une femme enceinte peut-elle commencer à faire du sport ?

De nombreuses femmes enceintes peuvent continuer à faire de l'exercice tout au long de leur grossesse, jusqu'à l'accouchement. Cependant, les types d'exercices que vous pouvez faire peuvent varier. Au cours du premier trimestre, la plupart des femmes peuvent poursuivre leurs routines d'exercice normales. Toutefois, si votre routine d'entraînement actuelle permet la possibilité d'être frappée ou de tomber (comme dans le rugby, l'équitation ou l'escalade), vous voudrez essayer d'autres exercices qui sont tout aussi actifs mais moins risqués pour votre bébé.


Au cours de votre deuxième trimestre, si vous vous sentez bien et que vous n'avez pas de complications, vous pouvez continuer à faire de l'exercice. Cependant, si la prise de poids à ce stade est éprouvante, vous sentirez peut être le besoin de passer à des exercices à faible impact comme la natation, la marche ou le Yoga/Pilates prénatal.


Au troisième trimestre, vous pouvez continuer à faire de l'exercice si vous vous sentez à l'aise jusqu'à la naissance de votre enfant. Mais, encore une fois, vous porterez une charge supplémentaire. Gardez à l’esprit que vous utiliserez une grande partie de votre énergie pour votre bébé en pleine croissance, alors ne vous inquiétez pas si vous ne vous sentez pas aussi motivée à vous entraîner autant qu'avant de tomber enceinte. Au troisième trimestre, il est généralement inconfortable de courir et de sauter, n'hésitez pas à adapter votre pratique et à vous faire accompagner.


Dans la plupart des cas, il est très important de rester active tout au long de votre grossesse. Les recommandations actuelles sont de pratiquer 150 min d'activité physique par semaine. Votre corps devra être fort et flexible pour assurer une naissance des plus douce. La meilleure façon de vous assurer que votre programme d'exercices est sans danger pour votre grossesse est de travailler avec un-e physiothérapeute spécialisé-e dans la santé des femmes.


En fonction de votre corps et de vos circonstances uniques, votre physio peut vous proposer un plan d'exercices personnalisé qui prépare votre plancher pelvien, prépare votre corps au travail d’accouchement et vous aide à vous sentir au mieux tout au long de votre grossesse. Ensuite, dans les 8 semaines suivant votre accouchement, vous avez droit à une prise en charge post partum comprenant la rééducation de votre périnée (traitement manuel et avec sonde) ainsi de votre abdomen.


Pour plus d'informations et un bilan personnalisé, n'hésitez pas à contacter l'un-e de nos physiothérapeutes expert-es en santé des femmes chez Physio 7.


À Lausanne: Laura Müller et Gaëlle Cogan


À Fribourg: Audrey Clément et Célia Gwinner


À Préverenges: Angélique Lemmel





NB: L’intimité des femmes, des personnes trans ou non-binaires, des jeunes, des moins jeunes, des personnes de tous les horizons est prise en considération et respectée.


Références:


The efficacy of physiotherapy for the prevention and treatment of prenatal symptoms: a systematic review - https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25822028/


Physical Activity and Pregnancy - https://www.physio-pedia.com/Physical_Activity_and_Pregnancy


Aerobic exercise during pregnancy improves health-related quality of life: a randomised trial - https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1836955310700084



Rédaction: Tatiana Abreu et Angélique Lemmel